+687 257257
contact@strategic.nc

Jour : 1 mars 2019

Publication utilisateur facebook 01.03.2019

PIQUE D’ACTU. CALEDONIE ENSEMBLE : UN BILAN QUI FAIT PEUR Selon Les Nouvelles d’hier, dans le bilan de CE dressé par Gomès, sont « à l’honneur évidemment les réussites » du bilan de CE, dont le Médipôle de Koutio et le Sheraton de Deva ! On croit rêver : il s’agit d’opérations qui ont coûté…
Read more

Publication utilisateur facebook 01.03.2019

la cafat de merde pfff 36 papier afr de fr simplement 2 papier !!!

Publication page Facebook Cafat 01.03.2019

#çatourne En plein tournage pour une nouvelle campagne de communication à retrouver très prochainement ? Est-ce que vous les reconnaissez ? ? Merci à Zéro Tolérance Caledoclean Armagz – Esteban ! ?

Publication page facebook Cafat 01.03.2019

Pendant le mois de mars, les permanences du médecin conseil du Contrôle Médical, à notre accueil de Nouméa centre-ville, se feront les lundis et vendredis, de 8h à 12h.

Les pensions de retraite sont-elles menacées ? NC1ère 01.03.2019

Mise en garde des partenaires sociaux au gouvernement : le transfert des retraites complémentaires coûtera 350 milliards à la Nouvelle Calédonie. Patronat et syndicats sont perplexes sur la tentation du gouvernement de transférer la gestion des caisses de retraites AGIRC/ARRCO.Le système des retraites complémentaires doit être réformé selon le président du gouvernement. Philippe Germain s’étonne notamment que le système Agirc/Arrco prélève 28 milliards de cotisations par an pour ne reverser que 8 milliards aux retraités calédoniens. Il parle d’abus manifestes et d’un système aberrant. Il en appelle à la discussion avec les partenaires sociaux.Mais pour les partenaires sociaux l’idée du président de créer une retraite complémentaire calédonienne doit être discutée sur la forme et sur le fond. « Selon les informations que nous avons, cela coûterait entre 300 et 350 milliards de francs », souligne Firmin Trujillo, secrétaire général de Force ouvrière. Pour le MEDEF, le maintien des droits acquis et le versement des retraites seraient caduques si la Calédonie ne pouvait pas verser la soulte due.