Groupe Facebook L’Apolitique Calédonienne 22.04.2019

Groupe Facebook L’Apolitique Calédonienne 22.04.2019

PAROLES PAROLES PAROLES … DE L’ÉVANGILE SELON SONIA ET THIERRY
;
Quand on a fait le tour de la politique et des politiciens, qui, comme les riches, sont utiles au système mais ont la plupart du temps un sérieux problème dans la tête ou dans la culotte ou les deux, on se fout pas mal de toutes les promesses électorales de toutes les campagnes qui n’engagent comme on dit que les crétins qui les écoutent.

Les promesses de retour au Paradis initial et à l’Eden primaire des indépendantistes ont au moins le don de nous faire rire tant elles sont de l’ordre du conte de fée, du mythe et des légendes pour enfants ou membres de sectes.

Les promesses de Calédonie Ensemble, toutes aussi mensongères les unes que les autres sans exception, sont plus agaçantes tant elles nous prennent pour des cons, comme cette promesse de Dunoyer de l’augmentation du SMG grâce à la suppression des charges CAFAT compensée par le gain de la suppressions des arrêts de travail !

Pour les promesses de l’Avenir en Confiance c’est à peu près du même tonneau sauf deux promesses de vie sur des questions de vie ou de mort : maintenir en vie la Calédonie française, nous empêcher de mourir à petit feu dans le bagne calédonien bien gardé par Aircalin.

Si la première promesse ne peut être tenue que par les prochains référendums, la promesse de libération de notre ciel et de nos racketteurs de l’air est du ressort de Sonia Backes et de Thierry Santa. Leur proposition de billets à cinquante mille balles semble pourtant bien vaseuse et les paroles d’un Frogier Junior au journal d’hier soir bien oiseuses. Nous jouer au con sur cette question serait grave et nous dégouterait définitivement, comme des vieux prisonniers à qui on ouvrirait un peu la porte du cachot pour la refermer aussitôt : « Ah bah nan, on peut pas vous laisser sortir, c’est trop tôt, c’est pas commode, on verra… ».

Donc, Sonia Backes et Thierry Santa, collez-vous un peu sérieusement sur ce dossier. Je ne suis pas expert mais comme tous les passagers calédoniens exploités j’ai droit à des réponses sur ces questions :

1 – Quand allez-vous virer Tappero et l’équipe du CA et de la gouvernance débile d’ACI ?
2- Quand et où irez-vous chercher les nouvelles équipes ?
3- Quand allez-vous supprimer les dessertes absurdes sur le Japon et les remplacer uniquement par des A-R à 50 000 francs sur Wallis, sur l’Australie et sur la NZ ?
4- Quels économies et quels financements prévoyez-vous pour cette révolution aérienne locale ?
5- La gestion des aéroports par la CCI n’est-elle pas erratique, opaque et dispendieuse et prévoyez-vous de les fusionner et de privatiser ?
6- Libérer Magenta pour le rendre à la ville et à l’habitat et économiser des doublons est-il une solution que vous prévoyez ?
7- Faire un audit de tous les services qui gravitent et grignotent sur notre transport aérien, aéroports, maintenance etc… et dégraisser les effectifs pléthoriques est-il dans votre projet pour que le transport aérien calédonien soit enfin au service des passagers et non à celui des employés, gérants, actionnaires etc… ?
8- En cas d’économies insuffisantes, même si l’accroissement du nombre de passagers dû à la baisse des tarifs, prévoyez-vous une aide publique pour pouvoir tenir votre promesse ?
9- Quels partenariats avec des compagnies disponibles en NZ et en Australie pour poursuivre les vols après le hub et le transit avez-vous envisagés ?
10- Quand allez-vous fusionner ACI et Aircal et déplacer Magenta à Tontouta ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *