Jour : 3 mai 2019

– Débat Provinciales : Province des Îles RRB 30.04.2019

Un débat animé par Elizabeth Nouar avec la participation de Simon Loueckhote, tête de liste’’ Avec nous’’, Jean-Éric Naxue, tête de liste ‘’Nouvelle vision des Iles’’, Jacques Lallié, tête de liste UC-FLNKS, Louis Kotra Ureguei, tête de liste Parti travailliste, Henry Hnaganyan 9ème sur la liste Palika Iles, et Germaine Némia, tête de liste MNIS.…
Read more

Débat Provinciales : Province des Îles RRB 30.04.2019

Un débat animé par Elizabeth Nouar avec la participation de Simon Loueckhote, tête de liste’’ Avec nous’’, Jean-Éric Naxue, tête de liste ‘’Nouvelle vision des Iles’’, Jacques Lallié, tête de liste UC-FLNKS, Louis Kotra Ureguei, tête de liste Parti travailliste, Henry Hnaganyan 9ème sur la liste Palika Iles, et Germaine Némia, tête de liste MNIS.…
Read more

– TRANSPARENCE, invité : Sonia Backès RRB 03.05.2019

Elizabeth Nouar recevait Sonia Backès, tête de liste de la liste « Avenir en Confiance » pour les élections provinciales de 2019. Cette dernière a évoqué rapidement les problèmes actuel dans le secteur de la santé publique en Calédonie A la 28e minute : « Le système de santé n’a jamais été aussi mal, on a 26 milliards…
Read more

TRANSPARENCE, invité : Sonia Backès RRB 03.05.2019

Elizabeth Nouar recevait Sonia Backès, tête de liste de la liste « Avenir en Confiance » pour les élections provinciales de 2019. Cette dernière a évoqué rapidement les problèmes actuel dans le secteur de la santé publique en CalédonieA la 28e minute : »Le système de santé n’a jamais été aussi mal, on a 26 milliards de dette au RUAMM, il va falloir prendre en main les choses, c’est pas le plan Do Kamo qui a été voté qui change les choses. Au contraire, il y a des choses qui sont passés, comme le déremboursement des frais médicaux à l’extérieur de la Nouvelle Calédonie, c’est hallucinant! »Retrouvez l’intégralité de l’émission sur ce lien : https://www.rrb.nc/podcast/transparence-03-05-19

Eduardo Bartolomeo à la présidence de Vale, LNC 03.05.2019

La compagnie minière brésilienne Vale a nommé à sa présidence, en début de semaine, Eduardo Bartolomeo, qui dirigeait déjà le groupe par intérim depuis la démission, début mars, de Fabio Schvartsman après la tragédie du barrage de Brumadinho, au Brésil, indique une dépêche de l’AFP reprise sur le site Zonebourse. « J’assume l’engagement de diriger Vale au moment le plus difficile de son histoire », a indiqué le patron tout juste promu. Avant de prendre la tête de Vale, Eduardo Bartolomeo dirigeait la branche « métaux de base » du groupe, dont dépend le nickel. Le nouveau président connaît donc parfaitement l’usine du Sud et son projet phare, Lucy.