Les retraités (re)montent au créneau, « Cafat / santé » LNC 14.08.2019

Les retraités (re)montent au créneau, « Cafat / santé » LNC 14.08.2019

« Redonner impérativement du pouvoir d’achat aux seniors ». C’est le mot d’ordre de l’intersyndicale des retraités de Nouvelle-Calédonie, qui entend faire pression sur le nouveau gouvernement.

L’intersyndicale des retraités de Nouvelle-Calédonie tenait, hier matin, une conférence de presse dans les locaux de l’Usoenc, à Ducos.
«Jusque-là, on n’avait pas trops ecouéle cocotier, mais maintenant que la campagne électorale est terminée et que chacun a dit ce qu’il avait à dire, place aux actions ! », martèle Bruno HeueaPoroi, le porte-parole de l’intersyndicale des retraités de Nouvelle-Calédonie qui organisait, hier matin, une conférence de presse en vue d’interpeller le nouvel exécutif en place.

EXONÉRER LES PRODUITS DE PREMIÈRE NÉCESSITÉ

Sans surprise, leur revendication numéro 1 reste la même : (re) donner davantage de pouvoir d’achat aux seniors. Et pour ce faire, l’intersyndicale avance plusieurs propositions, à commencer par l’exonération de taxes sur des produits de première nécessité. « Certes, cela représenterait moins de rentrée d’argent pour le gouvernement, mais cela reste un coût indirect. Et c’est une mesure qui bénéficierait à l’ensemble de la population, assure le porte-parole. C’est pourquoi, nous avions demandé une étude, qui est en cours, afin de connaître le poids et les montants moyens des 10 dépenses régulières et incontournables des ménages calédoniens. » Autre sujet en réflexion : une revalorisation des pensions de retraite proportionnelle au taux d’inflation annuel des prix, calculé par l’Isee. « Début 2019, nous avons eu droit à une augmentation de ces montants de 0,8 %, mais sur quel critère ce chiffre est-il calculé ? Pourquoi ne pas se baser directement sur l’indice de cherté de la vie ? » , s’interroge Bruno Heuea-Poroi.

Par ailleurs, l’intersyndicale continue de militer pour un développement de la carte seniors _ dispositif lancé en octobre 2018_ y compris en Brousse et dans les Loyauté. « C’est la carte de tous les vieux du pays. On tient à rappeler que ce n’est ni la carte seniors du Sud, ni celle du gouvernement. Les élus du Nord et des îles doivent aussi le comprendre. » Ce regroupement de retraités attend également davantage de tarifs promotionnels, en particulier dans les transports en commun. « En ce qui concerne le futur réseau Tanéo par exemple, nous réclamons des réductions dès l’achat du premier ticket pour ceux qui effectuent des trajets ponctuels. Cela permettrait d’être plus incitatif auprès d’un public qui représente un fort potentiel de fréquentation. » Autant de propositions qui s’ajoutent au cahier de revendications rédigé en octobre 2017 et qui seront remises au gouvernement lundi prochain lors d’une réunion. Objectif affiché par l’intersyndicale : définir un calendrier de travail avec l’exécutif en vue de faire avancer ses doléances.

Savoir +

Tous les Calédoniens de 60 ans et plus sont éligibles à la carte seniors. Plus d’informations sur le site www.seniors.nc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *