– Donner son sang : une action qui sauve des vies à coup sûr, LNC 08.11.2019

– Donner son sang : une action qui sauve des vies à coup sûr, LNC 08.11.2019

150 dons du sang sont effectués en moyenne chaque semaine en Nouvelle-Calédonie. Malgré la générosité des donneurs, les besoins en produits sanguins augmentent en permanence.

Miss Nouvelle-Calédonie 2019, Anaïs Toven, et ses dauphines ont donné leur sang hier matin.
Hier matin, Anaïs Toven, Miss Nouvelle-Calédonie 2019, s’est rendue au Centre de don sang, à Nouméa, en compagnie de ses dauphines. Cette visite spéciale est l’occasion de revenir sur cet acte important pour de nombreux malades. Les besoins en sang, tous groupes confondus, sont en constante augmentation. « Les besoins augmentent énormément d’année en année. Depuis dix ans nous avons observé une augmentation de la demande de 60 % pour les globules rouges, et nous avons plus que doublé les besoins en plaquettes qui servent notamment à stopper les hémorragies, explique le docteur Frédéric Touzain, chef du service de transfusion sanguine qui comporte le Centre de don du sang, ainsi que le laboratoire de transfusion où le sang est analysé et préparé. Cela est dû à de nombreux facteurs comme le grand nombre d’accidents, l’allongement de la durée de vie et, aussi, à l’arrivée de nouveaux traitements qui se font sur le territoire comme la chimiothérapie. » Le sang n’étant pas pour le moment substituable par un autre produit n’est disponible pour les malades qu’à travers les dons. La générosité des donneurs de sang est donc indispensable. « Les Calédoniens sont généreux puisque nous n’avons jamais déploré de rupture de produits sanguins pour le moment, mais l’approvisionnement est de plus en plus difficile. Il faut faire beaucoup de communication et sensibiliser en particulier les jeunes. Nous avons besoin de faire passer le message qu’il s’agit d’un combat sans cesse renouvelé » , indique le docteur Touzain.

PREMIER DON POUR MISS CALÉDONIE

Même si le don du sang se porte relativement bien sur le territoire, le Centre est tous les jours à la recherche de donneurs. « Nous recensons environ 150 dons par semaine. Il n’y a pas de besoin sur des groupes sanguins en particulier puisque les receveurs sont de tous les groupes autant que les donneurs. Nous appelons parfois certains groupes en fonction des manques parce que les effets de grands nombres font que de temps en temps tous les patients sont du même groupe, mais il n’y a pas de constance » , ajoute Frédéric Touzain.

Miss Nouvelle-Calédonie 2019 est enchantée de faire cette bonne action et espère pouvoir sensibiliser le plus grand nombre. « C’est un acte important. On le fait vraiment pour les gens qui en ont besoin. C’est mon premier don du sang ! Je n’étais pas majeure avant d’être miss et je n’ai donc jamais pu le faire. Je n’ai pas peur des aiguilles ni du sang, donc pas d’appréhension » , affirme Anaïs Toven, avant d’être prise en charge par le personnel du centre. Si vous souhaitez réaliser une bonne action, le centre de don de Nouméa se trouve dans le complexe Pacifique Arcade, rue d’Austerlitz. Le don est possible pour toute personne âgée de 18 à 70 ans, en bonne santé et pesant au moins 50 kilos. Néanmoins, il existe des contre-indications, pour la plupart, temporaires : soin dentaire récent, voyage effectué dans certains pays, relation sexuelle à risques…

Par ailleurs, pour garantir la bonne santé du donneur, un délai de deux à huit semaines (selon le type de don) est à respecter entre deux dons.

Savoir +

Le centre de don est ouvert de 7 h 15 à 14 heures du lundi au jeudi, et de 7 h 15 à 12 heures le vendredi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *